Actualités Acppa
La vie du groupe


Nouvelle attestation de sortie dérogatoire en format numérique

Publié le 06 04 20

Dans le cadre des mesures de confinement, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, annonce la mise à disposition d’un dispositif numérique d’attestation de déplacement dérogatoire, en complément du dispositif papier toujours valide.

Ce service sera accessible en ligne sur le site du ministère de l’Intérieur.Le dispositif est accessible depuis ce matin lundi 6 avril 2020.

Ses objectifs premiers sont :

  • pour les concitoyens : fournir une nouvelle capacité de production de l’attestation simple et sûre ;
  • pour les forces de l’ordre : sécuriser le contrôle au travers d’une capacité de lecture à distance des informations figurant sur le document, par lecture d’un QR Code.

Le formulaire disponible en ligne sur le site du ministère de l’Intérieur permettra de renseigner les informations relatives à l’identité, l’adresse, le motif de la sortie, ainsi que la date et l’heure.

Un fichier PDF comprenant l’ensemble des informations et à l’image de la version papier est alors généré.

Ce document comporte automatiquement un QR Code comprenant l’ensemble des données du formulaire, ainsi que la date et l’heure de génération du document.Ce fichier doit être présenté sous forme numérique lors d’un contrôle grâce à un smartphone ou à une tablette numérique.

Ce service n'est pas un traitement de données personnelles.

C’est une traduction fidèle du dispositif déclaratif au format papier : aucune donnée saisie n’est transmise aux serveurs du Gouvernement.

Les données saisies servent uniquement à générer localement, sur l’appareil de l’usager, l’attestation sous forme numérique.

Ce service a été conçu pour être facilement utilisable par les personnes en situation de handicap, en appliquant les règles définies par le référentiel RGAA (Référentiel général d’accessibilité pour les administrations).

Ce service est accessible sur tout type de terminal mobile (smartphone ou tablette) au travers d’un navigateur relativement récent.Un formulaire en ligne a été préféré à la création d’une application disponible sur les magasins d’applications mobiles. La solution du formulaire est en effet parue plus simple à utiliser pour le plus grand nombre et permet de faciliter les éventuelles mises à jour au cas où l’attestation viendrait à évoluer.

En savoir +

Covid-19 : les représentants des cultes à votre écoute

Publié le 06 04 20

Les mesures prises pour lutter contre l’épidémie, qui limitent les regroupements et encadrent les déplacements, ne sont pas un obstacle à l’exercice par les ministres du culte de leurs responsabilités.

Pour autant, pour faciliter la mise en relation de ceux qui le souhaitent avec un représentant des cultes, ces derniers proposent un numéro de téléphone de contact ci-dessous :

Église orthodoxe : 06 76 94 93 387j/7j - 10h-20h

Culte juif : 09 70 68 34 30Tous les jours sauf le samedi– 24h/24

Église protestante : 06 77 75 68 857j/7 - 8h-22h

Culte musulman : 01 45 23 81 397j/7– 24h/24

Église catholique : 0 806 700 7727j/7 - 8h-22h

Bouddhisme : 06 86 40 01 137j/7- 8h-22h

Le numéro vert national d’information est également à même d’orienter vers les interlocuteurs désignés par les représentants des cultes :

O800 130 000

Coordonnées communiquées par l'ARS.

En savoir +

Point de situation

Publié le 30 03 20

#RestezChezVous

Le 27 mars 2020, le Premier ministre a annoncé le renouvellement du confinement pour deux semaines supplémentaires, soit jusqu’au mercredi 15 avril. Les mêmes règles que celles actuellement en vigueur continueront à s’appliquer. Cette période de confinement pourra être prolongée si la situation sanitaire l’exige.

En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité, y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces, dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; soin des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Site gouvernement.fr/info-coronavirus

En savoir +

Info coronavirus

Publié le 27 03 20

Recommandations et mesures

Le ministère des Solidarités et de la Santé actualise ses recommandations régulièrement pour protéger votre santé et vous recommander les bons gestes à adopter face au Coronavirus COVID-19. 

Face aux infections, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  • Se laver les mains très régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, arrêter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Éviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts 

« J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au COVID-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation ».

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

Spot télé : Conduite à tenir en cas de signe

En savoir +

Ensemble #jeveuxaider

Publié le 26 03 20

Ouverture de la plateforme "jeveuxaider.gouv.fr".

Pour faire face, collectivement, à la crise sanitaire du COVID-19, le Président de la République a appelé les Français à "inventer de nouvelles solidarités" et lance pour ce faire, afin de limiter l’impact social de la crise sanitaire, la Réserve civique-Covid 19 jeveuxaider.gouv.fr.

La plateforme peut être utilisée dans le champ médico-social et constituer un renfort (par ex. en terme d’animation au sein des EHPAD) ou de liens avec les familles.

Elle a été construite afin de permettre aux structures (CCAS, MDPH, collectivités, opérateurs publics et associatifs) de faire état de leurs besoins de renforts autour de 4 missions vitales :

  • aide alimentaire et d’urgence
  • garde exceptionnelle d’enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance
  • lien (téléphonique, visio, mail, etc.) avec les personnes fragiles isolées : personnes âgées, malades ou en situation de handicap
  • solidarité de proximité : courses de produits essentiels pour les voisins (fragiles, isolés, handicapés)

Ces 4 missions seront réalisées dans le respect absolu des règles de sécurité sanitaire, définies en lien avec le ministère de la Santé.

Cet espace d’engagement est ouvert à tous. Que l’on soit bénévole dans l’âme, habitué depuis toujours des missions associatives. Ou que l’on ait à cœur, pour la première fois, de donner un peu de temps et d’énergie. Parce que cette guerre sanitaire est sans précédent, parce qu’elle nous concerne toutes et tous et parce que nous voulons la gagner.

Ensemble. #jeveuxaider

En savoir +